United World Project

Workshop

#PillsOfHope SMU: Living Peace International spécial

Du Living Peace International Project, nous recevons de nouvelles «pilules» d’espoir, à l’occasion de la Semaine Monde Uni.

Living Peace International  est un projet éducatif né en 2011, en Egypte, au printemps arabe. Carlos Palma, un enseignant uruguayen qui vit depuis plus de 25 ans le drame des guerres et des conflits continus au Moyen-Orient, s’est, à un moment donné, demandé comment apporter une réponse concrète au besoin de paix de ces pays.

C’est ainsi qu’il proposa à ses étudiants de commencer la journée en lançant le Dé de la Paix et en réalisant le Time out . Peu de temps après, le climat de cette classe avait changé, et ce climat favorable avait aussi amélioré le niveau éducatif.

Au fil des ans, cette initiative est devenue un projet qui s’est étendu à plus de 100 pays.  Il fut proposé non seulement dans les écoles, mais aussi dans les universités, les prisons, les hôpitaux, les cliniques pédiatriques …

A l’occasion de la Semaine Monde Uni,  Living Peace International rejoint l’initiative #PillsOfHope et nous parle de certaines de ses initiatives  menées dans différents pays.

Brésil

Les enseignants et les étudiants de Living Peace impliquent les citoyens d’Ibipora (Parana, Brésil) dans une action continue pour la paix, à la rencontre des sans-abri. Ils distribuent et partagent de la nourriture avec eux, fournissent des vêtements aux clochards et leur donnent la possibilité de se doucher. Chaque fois – nous content-ils – c’est une fête de Famille ! Ensemble, ils lancent le dé pour la paix et pratiquent le Time Out. Les sans-abri participent aussi à d’autres activités pour la paix proposées par Living Peace. Pendant cette période de quarantaine, ils parviennent à leur garantir un repas par jour.

Espagne

L’idée est née de Cristina, médecin de l’Hôpital de Madrid, qui a envoyé un WhatsApp audio à un participant de Living Peace en Espagne. Cristina n’aurait jamais pensé aux répercussions que ce message allait engendrer.

L’idée d’écrire des lettres anonymes de soutien et d’encouragement à l’intention des personnes atteintes de coronavirus, isolées dans les hôpitaux, fut communiquée au réseau hispanophone Living Peace; à ce jour, furent récoltées plus de 35 mille lettres  de soutien, grâce à une merveilleuse synergie avec de multiples organisations, associations et  mouvements humanitaires.

Dans 12 hôpitaux de différentes villes espagnoles, les médecins apportent désormais des lettres d’encouragement à leurs patients. “Un geste de paix et d’amour qui vient de nos cœurs et atteint le cœur de beaucoup, de ceux qui en ont tant besoin en ce moment”, expliquent les activistes de Living Peace International.

International

Il y a quelques jours, le Choir Pub de Brisbane, en Australie, a lancé une invitation à mettre fin à la peur et à l’insécurité causées par la pandémie, conviant de nombreuses personnes à chanter. Ce fut également envoyé à certains membres de Living Peace International de divers pays: ils ont joyeusement rejoint ce geste de fraternité universelle.

Le résultat: en seulement deux jours, plus de 1000 personnes de 18 pays ont envoyé une vidéo où elles chantent “Close To You” (The Carpenters). Pour beaucoup, participer à cette chanson signifiait un câlin virtuel magnifique et personnel pour tous ceux qui sont actuellement seuls, isolés en quarantaine.

Et voici le résultat final:


SHARE: