United World Project

Workshop

Le Van du Don

 
17 août 2021   |   Canada, solidarité, #daretocare
 
Par Raisa e Renai Jose, Vancouver (Canada)

Deux jeunes femmes font les intermédiaires entre volontaires et nécessiteux.

Tout a commencé avec un petit projet pour Noel 2018. Ma sœur cadette Renai et moi avons eu l’idée de donner quelque chose aux sans-abri du quartier Downtown Eastside de Vancouver (Canada). Nous voulions offrir un simple geste d’amour, convaincues que même un petit cadeau pourrait suffire à rendre spéciale la journée de ces personnes.

Avec 60 autres universitaires, nous avons préparé plus de 100 « kits du Soin », contenant des produits d’hygiène personnelle, des écharpes, des chapeaux, des gants et bien plus encore.

Nous avons remarqué le grand enthousiasme des jeunes et leur désir de continuer à aider les plus vulnérables de notre communauté. C’est pourquoi nous avons compris qu’il n’était pas nécessaire d’attendre Noël 2019:  nous devions donner au long de toute l’année.

Nous avons donc décidé de faire quelque chose chaque mois. En février, par exemple, à l’occasion de la Saint-Valentin, nous avons eu l’idée de préparer des messages pour nos chers seniors de diverses maisons de retraite. De plus, nous avons distribué des « Kits du Soin » à certaines familles de réfugiés, préparé des messages et des gâteaux pour les anciens combattants à l’occasion de la Journée de l’Armistice, servi des repas chauds dans des refuges pour sans-abri, organisé une journée de bien-être et de détente pour les femmes à l’Union Gospel Mission [1] et nettoyé une plage.

Avec la pandémie, nous sommes passées en mode porte-à-porte pour réaliser nos activités en toute sécurité. Ma sœur et moi retirions les dons chez les bénévoles et les livrions ensuite aux différentes institutions qui en avaient besoin.

Même en période de pandémie, fut impressionnante la participation des jeunes désireux de se consacrer en tant que bénévoles et de trouver des moyens de servir la communauté. Après un certain temps, nous avons décidé d’utiliser le van de douze places de notre famille, qui est devenu notre moyen de transport pour les cadeaux et pour les bénévoles. Nous l’appelons « Le Van du Don ».

Depuis, The Giving Truck est devenu un mouvement. Aujourd’hui, nous gérons un projet qui permet aux jeunes de participer à diverses activités dans tout le Lower Mainland.

Nous faisons le relais entre les jeunes et diverses organisations locales qui recherchent des volontaires. Nous avons récemment collaboré avec Covenant House, un établissement qui offre un logement à de jeunes sans-abri. Nous avons organisé une « Nuit en plein air », au cours de laquelle nous tous avons fait l’expérience de la dureté de la vie pour qui dort dans la rue ; nous avons entendu des exposés de certains experts sur ce thème.

La pandémie a mis en évidence la nécessité de se dépenser pour les autres. Notre mission ne cesse de croître: nous essayons de faire notre part pour servir ceux qui en ont le plus besoin.

[1] Organisme de bienfaisance qui, au Canada, se consacre à la lutte contre la pauvreté et la toxicomanie et apporte son soutien aux personnes vivant dans la rue.

Source:

SHARE: